Le Covid a suscité une accélération de la demande de purificateurs d’air où les grandes marques voient arriver de nouveaux compétiteurs, dont plusieurs PME françaises. Face à l’abondance de l’offre et des technologies, la filière aspire à une clarification et à une réglementation du secteur. Lire + Emmanuel Guimard- Les Echos… Contenu réservé aux Adhérents...