Les entreprises des secteurs qui ont été fermées pour raisons sanitaires « sont en meilleure situation financière » que celles des autres secteurs, affirme le président délégué du Conseil d’analyse économique.

Lire + Le Figaro avec AFP