L’activité des salons et congrès d’affaires, quasi inexistante pendant le premier semestre 2021, a lourdement pénalisé l’économie francilienne, selon une étude de la CCI francilienne. La reprise des salons laisse entrevoir quelques éclaircies, mais la clientèle d’affaires asiatique et américaine n’est pas encore revenue.

Lire + Laurence Albert-Les Echos