Le fonds de solidarité « sera préservé sur l’intégralité du mois de mai » (..) « à tous les restaurateurs, bars et hôteliers, quel que soit leur niveau de perte de chiffre d’affaires ». A partir de juin l’accès au fonds de solidarité sera accessible quel que soit le niveau de CA. « Le maître-mot c’est d’inciter à la reprise d’activité »

France Info