C’est un scénario inimaginable il y a encore un an : dans la capitale, des fleurons de l’hôtellerie licencient massivement. Une situation qui suscite l’inquiétude de la mairie sur les conditions et les répercussions de telles restructurations.

Lire + Emilie Vignon- L’Echo touristique avec l’AFP