Le trafic international de voyageurs a fondu de 74 % l’an dernier par rapport à 2019. Un trou d’air qui marque de profondes différences selon les secteurs du monde du voyage : le tourisme domestique a tiré son épingle du jeu, le modèle Airbnb a été conforté, et la numérisation accélérée du secteur devrait permettre un rebond…...