Bruno Le Maire vient d’annoncer que le gouvernement allait prendre davantage en charge les coûts fixes pour les entreprises des secteurs pénalisées par les fermetures administratives. En revanche, les fast-foods devront désormais justifier de pertes pour toucher les aides.

Lire + Frédéric Bianchi -BFM TV avec AFP