Le gouvernement allemand s’est heurté mardi à la grogne des professionnels de l’hôtellerie et des commerces, secteurs au bord de l’asphyxie après des semaines de confinement. Ils dénoncent le versement trop lent des aides publiques.

Lire + Emilie Vignon- L’Echo touristique avec l’AFP