A la veille du Conseil européen de jeudi, l’obligation d’un test PCR pour les voyageurs au sein de l’Espace Schengen fait son chemin. Le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, s’y est dit favorable, lors d’une visite à Madrid, mais il réclame la prudence face à la proposition grecque d’un passeport vaccinal.

Lire + Cécile Thibaud- Les Echos