Subissant de plein fouet la crise sanitaire, le numéro un européen des résidences de loisirs accuse une perte nette record de 336,2 millions d’euros au terme de son exercice 2019-2020, son neuvième déficit consécutif. Pour autant, sa direction reste sereine sur sa capacité de rebond, alors que se poursuit la mise en oeuvre de sa nouvelle…...