Face à la crise et au reconfinement, le groupement d’hôteliers Logis Hôtels tente de résister. Néanmoins, d’après un sondage réalisé auprès de ses membres, la situation devient très délicate.

Lire + L’Echo touristique)