Alors que les assureurs refusent jusqu’ici d’indemniser les pertes des restaurateurs liées à la crise du Covid, l’organisation patronale de l’hôtellerie-restauration veut proposer aux 230 000 professionnels du secteur de souscrire, dès septembre, à une nouvelle assurance qui garantisse « leurs besoins essentiels ».

Lire + Manuel Ruffez- France Inter