L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le gendarme de l’assurance, a lancé le 6 mai une enquête sur les principaux contrats du marché. Le but est ainsi de déterminer si les les pertes d’exploitation liées à l’épidémie peuvent être couvertes par les assurances.

Lire + – CAPITAL – Alexandre Loukil