Si l’Umih salue les annonces faites par le gouvernement à l’issue du cinquième Comité interministériel du tourisme, le syndicat regrette que certains points noirs demeurent. A commencer par « l’attitude inflexible des assurances ».

Lire + Emilie Vignon- L’Echo touristique