Situé à Guangzhou, le Foodom utilise 46 types de robots différents pour assurer les tâches habituellement confiées aux restaurateurs humains.

Le Japon avait son hôtel entièrement robotisé, c’est désormais au tour de la Chine d’inaugurer son premier restaurant entièrement automatisé à Guangzhou. Un projet baptisé Foodom et porté par Qianxi Robotic Catering Group, une filiale du géant de l’immobilier chinois Country Garden Holdings (HK : HKG). Dans cet établissement, l’accueil, la cuisine, le bar, le service ou encore l’encaissement sont des tâches assurées non pas par des employés mais par des robots. Pour ce faire, la société se félicite d’utiliser 46 différents types de robots, rapporte Yicai Global. En coulisses, les machines s’attèlent également à réceptionner les livraisons et assurer le stockage des différents produits en bonne et due forme.

En Chine, les clients de restaurants sont habitués à côtoyer des robots : Hema Fresh, JD.Com ou encore Haidilao d’Alibaba utilisent par exemple ces machines pour améliorer l’expérience client. En revanche, Foodom est le premier établissement chinois entièrement géré par des robots. Reste à savoir si l’établissement parviendra à pérenniser son activité. En effet, l’exemple du Henn Ha hôtel qui a « renvoyé » la moitié de ses machines après 4 ans d’exploitation, a démontré les limites de la robotisation dans le segment de l’Hospitalité.

Voici un aperçu en vidéo du Foodom (crédits : Xinhua News)

Hugo Pellegrin – T.O.M