Le plus célèbre des réseaux sociaux lance un système de paiement commun à toutes ses applications. Baptisé Facebook Pay, ce nouveau moyen de paiement aura comme objectif d’unifier toutes les transactions.

Après le Libra, un système de paiement via cryptomonnaie, Facebook donne un coup d’accélérateur à la course au paiement via mobile. Avec Facebook Pay, il sera désormais possible de transférer de l’argent à partir de son compte bancaire et ce, sur toutes les plateformes du géant américain, dont Facebook et Messenger.

Une fois que l’utilisateur a lié sa carte de paiement à Facebook Pay, il peut alors payer sur les applications mobiles et le paramétrer à sa guise. Côté cybersécurité, Facebook se veut rassurant en mentionnant dans un communiqué que les données bancaires stockées seront chiffrées et que la plateforme disposera d’un système anti-fraude. L’utilisateur pourra également associer un code PIN ou des données biométriques avant l’envoi d’argent ou la validation d’un paiement.

Si il n’est, dans un premier temps, disponible qu’aux Etats-Unis, la société souhaite déployer Facebook Pay dans plusieurs pays à travers le monde et sur Instagram et WhatsApp. L’objectif de ce nouveau service : se positionner dans la course au paiement mobile et devenir à terme, une marketplace à part entière. Dans le marché du Travel, certaines pages Facebook pourraient bénéficier de ce système pour séduire de nouveaux clients et notamment une cible qui marche au « coup de cœur ». En parallèle, la place de marché Cdiscount, qui vient de s’associer à Havas et Orchestra, a d’ores et déjà annoncé que son catalogue est désormais disponible via un chatbot Facebook Messenger en France. Si les internautes ne peuvent pour le moment que visualiser les produits, la prochaine étape pourrait être la fonctionnalité d’achat directement intégrée via le service de messagerie.

Margot Ladiray-T.O.M