Accor vient de signer un partenariat stratégique avec Alibaba, le géant du e-commerce. Un accord de cinq ans, qui vient soutenir les fortes ambitions du groupe hôtelier sur le marché chinois.

“Etre là où sont les chinois” pour gagner en visibilité : c’est le mantra du groupe Accor qui avait déjà signé avec Ctrip en 2018. Convaincu que la croissance en Chine passe par des partenariats forts, le groupe hôtelier poursuit son offensive avec la signature d’une nouvelle alliance, cette fois avec le géant chinois du e-commerce, Alibaba. 

Cet accord, annoncé dans le cadre du salon International Import Expo, porte sur les cinq prochaines années et permettra au groupe hôtelier de bénéficier de la force de frappe d’Alibaba, en s’appuyant notamment sur sa branche voyage, Fliggy. A travers ce « rapprochement stratégique », Accor pourra désormais cibler les quelque 700 millions de clients des différentes places de marchés d’Alibaba. La clientèle chinoise pourra ainsi y effectuer différentes réservations (hôtellerie, restauration, divertissement….) et payer par Alipay. La collaboration avec Alibaba n’est pas tout à fait nouvelle : une boutique Accor était déjà intégrée sur le site Fliggy depuis 2016. “Accor a ainsi trusté, plusieurs années consécutives, les premières places dans les différents classements et a réalisé un chiffre d’affaires record, parmi les groupes hôteliers internationaux, lors du “11.11 Gobal Shopping Festival”.

Quadrupler le nombre de clients chinois

Le groupe hôtelier pousse donc cette fois plus loin encore le curseur, développant en outre une offre hôtelière spécialement dédiée à la clientèle chinoise. Baptisé “Haoke” (qui signifie “Bienvenue”), ce programme d’accréditation garantira que les hôtels Accor concernés accueilleront cette clientèle en proposant des informations en chinois, qu’ils intègreront des plats chinois aux menus, qu’ils recruteront du personnel sinophone et qu’ils offriront d’autres services et systèmes de paiement répondant à leurs besoins.

Cet accord est stratégique à plus d’un titre. Il sera aussi un catalyseur pour le déploiement en Chine du nouveau programme de fidélité du groupe hôtelier, “ALL – Accor Live Limiteless”, sur lequel le groupe hôtelier planche depuis de longs mois. Un programme d’ailleurs inspiré de ce qu’Alibaba a réalisé avec son Club 88, confiait Maud Bailly, Chief Digital Officer du groupe Accor en mars dernier, lors du salon China Connect. En fédérant des marques issues d’univers différents (voyage, loisirs, santé, services bancaires, …), Alibaba a su « créer un écosystème » inspirant pour le groupe hôtelier, expliquait-elle alors. Au moment de cette intervention,  le programme de fidélité d’Accor avait été adopté par 3 millions de Chinois (+33% par rapport à 2017).

L’objectif du groupe hôtelier est de quadrupler le nombre de clients chinois et doubler le nombre de clients chinois membres de son nouveau programme de fidélité.

Emilie Vignon – L’Echo touristique