Airbnb, qui compte entrer en Bourse en 2020, affiche une perte d’exploitation en forte augmentation.

C’est une information qui pourrait refroidir des investisseurs potentiels : la perte d’exploitation d’Airbnb a atteint pas moins de 306 millions de dollars (275M€) au premier trimestre, rapporte The Information. « La perte d’exploitation d’Airbnb a plus que doublé (…), comme le montrent des données financières non divulguées, ce qui résulte en partie d’une forte augmentation des investissements dans le marketing », précise ce média spécialisé dans les informations de la tech.

Airbnb a porté ses investissements dans les ventes et le marketing à 367 millions de dollars au cours des trois premiers mois de l’année 2019, soit un bond de 58% par rapport à la même période en 2018. L’augmentation des dépenses a été moins soutenue dans d’autres catégorie tels le développement de produits (+51%), ou encore l’exploitation et le support incluant le service-client (+30%). Les dépenses en marketing du groupe devraient dépasser le milliard de dollars sur une année complète.

Le géant californien de la location saisonnière entre particuliers compte entrer en Bourse en 2020, afin d’accélérer sa croissance. Airbnb l’a annoncé à travers un communiqué de presse sibyllin, publié le 19 septembre 2019. Par voie de conséquence, le marché aura davantage d’informations chiffrées, mais toujours globales, sur l’enfant terrible des hôteliers.

Linda Lainé- L’Echo touristique