Découvrez les 10 marques du travel qui attirent le plus les internautes français, à travers leurs sites et leurs applications.

En juillet 2018, Booking s’était imposé sur la première marche du podium, détrônant ainsi Oui.sncf pour la toute première fois (voir l’infographie). Le leader des réservations hôtelières continue de faire la course en tête, avec une belle foulée d’avance, selon le top 10 publié par Médiamétrie//NetRatings pour L’Echo touristique sur la période de juillet 2019. Un mois intéressant à analyser, puisqu’il correspond notamment aux recherches pour des départs de dernière minute.

Accor s’améliore

Par rapport à juillet 2018, le trio de tête reste inchangé sur un an. Booking, Oui.sncf, TripAdvisor composent le podium. Airbnb se maintient au quatrième rang, et dépasse cette année les 10 millions de visiteurs uniques par mois. Blablacar reste sur la cinquième marche, loin devant Air France, première compagnie aérienne du classement. En septième place, Accor améliore son trafic et gagne ainsi deux places. Le portail d’infomédiation Easyvoyage devance d’une courte tête Le Guide du Routard. Le Petit Futé ferme le top 10, avec une audience similaire (3,9MVU, versus 2,8MVU un an plus tôt).

Les OTAs aux abonnés (presque) absents

Point à retenir : les agences de voyages en ligne généralistes sont aux abonnés absents. La seule OTA présente, c’est Oui.sncf.com, qui est depuis toujours un spécialiste de la distribution de billets de train. Les voyagistes, tournés vers une distribution B2B, ne figurent pas du tout dans le classement établi par Médiamétrie. Ils ne sont pas non plus dans le top 20 que nous avons pu consulter. Les comparateurs au sens large et les spécialistes de l’hébergement, qui s’ouvrent à d’autres segments pour tendre vers des hubs de voyages, gagnent la bataille de l’audience.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mediametriejuillet2019.jpg.

Top 10 des sites et applis de voyage
Infogram

Si vous ne parvenez pas à lire l’infographie, cliquez sur cette image.

Linda Laîné- L’Echo touristique