Une étude d’Amadeus et de PPRO montre que les méthodes alternatives de paiement de voyages représentent 51 % des dépenses mondiales dans le e-commerce, dans une tendance de progression.

Dans un contexte où les moyens de paiement alternatifs, dans le domaine du Voyage notamment, se multiplient, Amadeus et PPRO viennent de réaliser une étude pour évaluer leur importance. Les résultats, rapportés par nos confrères de Déplacementspros.com, sont destinés à aider les professionnels de la vente de voyages dans leur stratégie dans le domaine des paiements. Cette étude a été réalisée grâce à des analyses dans 40 des plus grands marchés au monde. À noter qu’Amadeus et PPRO ont eux-mêmes contribué aux données de l’étude. Les deux sociétés ont d’ailleurs conclu un partenariat, avec l’objectif de convaincre les entreprises de voyages d’accepter « une plus large gamme de moyens de paiement alternatifs ».

Les portefeuilles virtuels et les virements ont la cote

L’étude rapporte que des nouveaux moyens de paiement comme les portefeuilles électroniques et les virements s’imposent désormais sur les traditionnels cartes et espèces. En Chine, les portefeuilles électroniques sont aujourd’hui deux fois plus utilisés que les cartes de paiement. La Chine est en outre le premier pays mondial en terme de dépense en commerce électronique pour les voyages. En Asie, les modes de paiement alternatifs représentent d’ailleurs 58 % des dépenses. Il s’agit du continent où leur part est la plus importante, devant l’Europe où ils représentent tout de même 53 %. En Amérique du Nord, les moyens de paiement traditionnels restent privilégiés, mais leur part d’utilisation est en chute libre sur un an.

Robin Servais- T.O.M