Après avoir sondé plus de 1000 voyageurs français, SiteMinder révèle qu’ils sont nombreux à préférer réserver leur hébergement directement sur le site de l’hôtel. Une pratique qui ne fait cependant pas l’unanimité.

D’après l’étude, 41 % privilégient la réservation directe tandis que 39 % déclarent passer par une OTA. Les tour-opérateurs et agences de voyages sont quant à eux plébiscités par 20 % des voyageurs, rapporte SiteMinder. L’entreprise conseille ainsi aux hôteliers qui ont une clientèle française de prendre en considération ces éléments pour optimiser l’expérience de réservation. « Cette information est d’autant plus importante qu’il leur faut alors développer leur stratégie de réservation directe, en commençant par le site web de leur hôtel », explique Antoine Aubrun, Country Manager France chez SiteMinder avant d’ajouter : « afin de développer la relation avec le client et de fidéliser celui-ci dès le départ, les hôteliers doivent donc prendre conscience du rôle que joue leur site web. Celui-ci doit être attrayant, convivial et informatif, et doit s’accompagner d’un moteur de réservation spécialement conçu pour faciliter les réservations à partir de n’importe quel appareil ».

Priorité au Wi-Fi

SiteMinder s’est également intéressé aux attentes et frustrations des voyageurs français durant le séjour. Mauvaise nouvelle pour les hôteliers le plus technophiles. L’étude révèle que moins de 15 % des sondés s’intéressent à la réalité augmentée et que 11 % souhaiteraient avoir un outil d’intelligence artificielle leur offrant des informations locales et un calendrier des activités. Selon SiteMinder, les voyageurs accordent plus d’importance au fait de pouvoir choisir leur chambre (39 %) et de bénéficier d’une connexion Wi-Fi stable (40 %). Enfin, il est intéressant de constater que seulement 5 % des voyageurs préfèrent le check-in autonome alors qu’ils sont 10 % à se plaindre du temps d’attente lors du check-out.

Hugo Pellegrin- T.O.M