Déjà présente dans l’industrie via différents services de stockage de données, Amazon s’organise pour devenir incontournable auprès des professionnels du voyage.

Un rapport publié par Skift Research met en lumière les ambitions d’Amazon dans le secteur du voyage. Des ambitions très marquées… mais sans doute pas comme on aurait pu l’imaginer, précise le média américain.

Amazon, qui n’a pas encore beaucoup pénétré l’industrie, recrute en effet depuis plusieurs mois pour sa division Amazon Web Services (AWS), qui développe des services de Cloud Computing, toute une équipe composée de responsables techniques et commerciaux, dont la mission principale sera d’échanger en direct avec leurs homologues dans le voyage, et notamment chez les hôteliers. Comme le dévoile Skift, Amazon est à la recherche d’un directeur du marketing pour l’hôtellerie et les voyages, de commerciaux pour convaincre hôtels, compagnies aériennes et restaurants d’utiliser sa technologie cloud, de créateurs de solutions technologiques et de consultants au carnet d’adresses bien fourni dans le secteur, pour porter la voix des grandes entreprises du tourisme chez Amazon Web Services.

Amazon, via sa filiale AWS, opère en effet déjà dans le voyage. « Au cours des douze derniers mois, des leaders de l’industrie hôtelière et des voyagistes, dont Korean Air et Ryanair, ont annoncé qu’ils allaient fonctionner avec AWS et qu’ils migreraient des applications essentielles vers le cloud », déclare David Peller, responsable du développement commercial mondial d’AWS, interrogé par Skift. L’article cite également entre autres exemples celui de Choice, l’un des plus grands franchiseurs d’hôtels au monde, qui a annoncé la mise en place d’environ 1000 applications dans le cloud d’Amazon, où il exploite déjà son système de réservation global et son système de gestion de la propriété.

Preuve supplémentaire d’un fort intérêt pour le secteur, Amazon sera présent via sa division AWS lors du MarketHUb Europe organisé par Hotelbeds fin mai, à Istanbul. Julio Faerman, « AWS Technical Evangelist » y est annoncé comme l’un des principaux speakers, aux côtés notamment de Terry Von Bibra, Alibaba Group General Manager Europe.

Des avancées encore timides dans le voyage

En dehors d’AWS, les avancées d’Amazon dans le secteur du voyage se font pour l’heure essentiellement par le biais des technologies développées par le géant du e-commerce, qu’il s’agisse de la mise en place de nouveaux modes de paiement ou du déploiement de ses enceintes connectées qui font leur arrivée dans le voyage et dans les chambres d’hôtels.

En 2015, Amazon avait stoppé net le déploiement de son site Destinations et la vente en ligne de chambres d’hôtels après six mois de tests. Le géant américain bénécie pourtant d’un puissant capital confiance. Une enquête réalisée en 2013 avait montré que 45% des usagers français du rail, et 66% de leurs homologues anglais, seraient prêts à acheter des billets de train sur Amazon, si c’était possible. Mais rien de concret ne semble se profiler pour le moment.