La startup Bidroom est une plateforme de réservation dans l’hôtellerie qui se démarque par son modèle économique. Elle ne demande pas aux hôteliers de payer une commission sur les réservations, mais plutôt de proposer des réductions aux utilisateurs. Un fonctionnement qui se veut gagnant-gagnant.

Depuis sa création en 2014, la startup néerlandaise Bidroom a changé plusieurs fois de modèle économique avant de trouver le bon. « Le but des fondateurs étaient de trouver un système juste, tant pour les hôteliers que pour les clients », explique Michael Sols, Responsable communication de Bidroom. Et pour eux, un système juste est un système sans commission. C’est pourquoi les hôteliers présents sur la plateforme ne doivent pas donner 25% du montant d’une transaction comme peuvent le demander Booking ou Hotels.com. A la place, Bidroom leur demande de proposer des réductions allant jusqu’à 25%. Ainsi, les utilisateurs profitent de prix plus bas et les hôteliers peuvent augmenter leurs réservations grâce à ces prix attractifs.

Des abonnements pour tous

Pour profiter de ces prix plus bas, les utilisateurs de Bidroom doivent quant à eux s’acquitter d’un abonnement au mois (3€), à l’année (29€) ou à vie (99€). Ils peuvent profiter de services supplémentaires proposés par les hôtels tels que le Wi-Fi premium gratuit, le check-out tardif, une boisson de bienvenue ou des réductions dans les restaurants. La startup leur propose même d’économiser de l’argent sur une réservation existante effectuée sur d’autres plateformes.  Pour cela, elle les invite à envoyer par mail leur confirmation de réservation. Si elle trouve moins cher sur sa plateforme, elle réserve pour eux et les invite à annuler leur réservation initiale.

Les hôtels aussi doivent s’abonner après avoir les frais de mise en service. Bidroom prélève une somme en fonction de la taille des établissements. Ainsi, un hôtel de moins de 50 chambres qui gagnent au moins 7.500€  sur la plateforme devra payer 500€ d’abonnement annuel. Un hôtel de plus de 200 chambres et gagnant au moins 180.000€ devra payer 12.000€ par an. Si les hôtels n’atteignent pas la somme minimum, ils ne versent rien à Bidroom.

Une volonté de s’étendre en Europe

Basée à Amsterdam, Bidroom entend s’étendre en Europe. Elle vient de lever 21 millions d’euros et a signé un partenariat avec Visa. La startup fait ainsi profiter certains détenteurs de cartes de ces prix plus bas. Elle propose aujourd’hui 120 000 hôtels dans 128 pays dont la France.

Julia Luczak-Rougeaux – T.O.M