Alibaba Group a inauguré son premier établissement hôtelier en Chine. Flyzoo Hotel regroupe une multitude de services technologiques gérée par un système d’intelligence artificielle. L’opportunité pour l’hôtel de réduire de plus de 50 % ses effectifs humains.

Le géant chinois de l’e-commerce vient d’inaugurer son premier hôtel à Hangzhou dans la région de Zhejiang. Baptisé Flyzoo Hotel, l’établissement d’Alibaba regroupe une multitude de services basés sur la technologie. À leur arrivée, les voyageurs peuvent par exemple s’enregistrer de manière autonome sans parler au personnel. Pas besoin de récupérer une clé avant de se diriger vers leur chambre, ils n’ont qu’à rapprocher leur visage du scanner biométrique pour déverrouiller la porte. Une fois à l’intérieur, ils peuvent utiliser la commande vocale pour contrôler la domotique de la chambre. Alibaba proposerait également une application mobile qui permet aux voyageurs de commander les meubles et les objets présents dans l’hôtel en les prenant en photo.

Moins d’humains, plus d’IA

L’ensemble de ces services est régi par Tmall Genie, le système de gestion intelligent de l’hôtel. « Le nouveau système d’IA contribuera à optimiser la gestion de l’hôtel en réduisant plus de la moitié les effectifs notamment », a déclaré Wang Qun, CEO de Flyzoo Hotel, d’après nos confrères de Chinadaily. L’établissement emploie des robots pour assurer le service de chambre par exemple. En séjournant au Flyzoo Hotel, les voyageurs doivent donc s’attendre à peu d’interactions humaines avec le personnel. Une conception de l’hospitalité un peu différente de la vision occidentale qui permettra néanmoins à l’établissement de réduire ses coûts.

Hugo Pellegrin-T.O.M