La société parisienne Tinyclues a vu le jour il y a près de 10 ans. Spécialisée dans le ciblage marketing, elle analyse aujourd’hui les profils de 420 millions de consommateurs et travaille avec des sociétés du retail, de la mode et du Tourisme. Sa particularité ? Mettre l’intelligence artificielle au service de la personnalisation. Une technologie qui lui a permis, en moyenne, d’augmenter le chiffre d’affaires des campagnes de +53% dans le Tourisme. Rencontre avec David Bessis, Fondateur de Tinyclues.

Pouvez-vous présenter Tinyclues ?

Tinyclues est une société technologique qui propose une solution en SaaS de ciblage marketing pour les marques du e-commerce. Nous accompagnons toutes les entreprises ayant une assez grosse base de données, d’une centaine de milliers de contacts à plusieurs millions. Nous utilisons l’intelligence artificielle et le deep learning pour trouver les futurs acheteurs et rendre les campagnes plus performantes. Dans le Tourisme, nous travaillons avec OUI.sncf, le Club Med, Cruiseline, Thomas Cook ou encore Air France.

Comment utilisez-vous l’intelligence artificielle ?

Nous sommes la seule société à proposer une telle solution qui repose sur le deep learning. La plupart des algorithmes aujourd’hui relient les données d’entrée avec les données de sortie. Mais cela ne permet pas d’effectuer d’échantillonnage précis car les bases ne sont pas assez importantes. Le deep learning permet de s’affranchir de ce côté linéaire grâce à une couche intelligente qui permet de révéler le sens caché des données. La technologie prend en compte une multitude de paramètres et utilise toutes les informations à disposition. Cela permet de voir le monde au-delà de 10 dimensions. La catégorisation va donc au-delà de ‘c’est une femme ou un homme ‘. Nous sommes ainsi capables de construire les bonnes audiences en fonction des thématiques et des objectifs stratégiques.

D’où viennent les données que vous analysez ?

Nous ne faisons pas de collecte de data. Les données viennent donc uniquement de nos clients. Le sujet du respect de la vie privée est important pour nous. C’est pourquoi toutes les informations sont anonymisées.

Pouvez-vous nous donner un exemple d’application ?

Imaginons que vous soyez une compagnie aérienne et que vous avez un problème de remplissage. Vous aimeriez savoir qui serait susceptible de partir dans telle destination. Auparavant, on s’adressait aux personnes qui étaient déjà parties dans cette destination. Ce qui n’a pas vraiment de sens. Notre solution peut fonctionner sans intention explicite. Nous calculons les déterminants de l’achat en regardant son historique d’achats, le profil de la personne et son comportement. Grâce à ces informations, nous pouvoir prédire qu’une personne s’étant rendue à La Réunion l’année dernière par exemple voudra se rendre à Dubaï cette année.

Pourquoi est-ce que entreprises doivent utiliser le prédictif pour leurs campagnes marketing ?

La personnalisation est devenue obligatoire. Elle est devenue un enjeu de performance et de stratégie dans le pilotage du marketing. Un humain ne peut pas analyser autant de données. D’ailleurs, elles vont continuer à se multiplier à mesure que de nouveaux canaux apparaissent. Le métier de marketeur ne change pas, ce sont les algorithmes qui s’adaptent à sa volonté.

Julia Luczak-Rougeaux-T.O.M

(Crédit : D.R.)