Parmi les véhicules du futur, celui du studio Aprilli Design pourrait être l’un des plus originaux. Son fondateur, Steve Lee, veut transformer la voiture autonome en une suite d’hôtel mobile.

Une chambre d’hôtel sur roues se déplaçant de manière complètement autonome et électrique ? C’est l’idée de l’architecte Steve Lee, fondateur du studio californien Aprilli Design. Grâce à son Autonomous Travel Suite, le designer a un objectif : optimiser les déplacements des voyageurs. Fonctionnant à la fois comme une suite ergonomique et comme un véhicule de location, l’Autonomous Travel Suite viendrait directement chercher les voyageurs à leur domicile pour les emmener jusqu’à leur destination.

Une suite fonctionnelle pour un voyage sans contraintes

À bord du véhicule, les passagers pourront se reposer sur un matelas à mémoire de forme, travailler sur le bureau à disposition et accéder à une petite salle d’eau. Et ce, sans jamais avoir à s’arrêter sur les aires d’autoroute.

Selon les plans de Steve Lee, les voyageurs bénéficieront également d’un mini-bar et d’une kitchenette ainsi que d’un espace pour ranger leurs bagages. Une télé ou un lit en plus pourront aussi être fournis aux passagers, à la demande.

Le véhicule se déplacera à l’aide de panneaux solaires installés à l’extérieur, qui fourniront également les passagers en électricité. Et pour plus d’intimité, l’architecte a prévu l’utilisation de fenêtres intelligentes se teintant à volonté. Selon Curbed, l’Autonomous Travel Suite pourrait aussi être déclinée sous plusieurs modèles différents, dont la taille ou le nombre de pièces seraient adaptés pour accueillir une seule personne, des familles entières ou bien des animaux.

Au-delà du véhicule même, Steve Lee a également imaginé la conception d’une station hôtelière pour accueillir les voyageurs. Une fois arrivé à la destination du passager, l’Autonomous Travel Suite se dirigera vers un Autonomous Hotel pour se garer dans une « suite mère ». Ensemble, le véhicule et la suite formeront une chambre d’hôtel standard plus spacieuse. Les voyageurs pourront également profiter d’un accès à la salle de sport, au spa, aux salles de réunions et aux espaces de restauration de l’hôtel.

Un concept intéressant mais qui reste à développer

Bien qu’intéressant, le projet manque encore de précisions quant aux modalités de recharge de véhicule au cas où il n’y a pas assez de soleil pour alimenter le moteur. Certaines questions restent également en suspens concernant les Autonomous Hotels, la vitesse de croisière ou encore le contrôle du véhicule… En tous cas, le concept intéresse et intrigue. Il a même été retenu en tant que projet finaliste par les Radical Innovation Awards 2018, qui primeront en octobre le meilleur concept pouvant transformer l’hôtellerie. Jusqu’à 10 000 dollars seront offerts pour la réalisation du projet vainqueur.

Yaël David- T.O.M Travel

Photo : © Radical Innovation Awards