Ça a été « très long » d’un point de vue administratif, concédait le maire de Bétheny, Alain Wanschoor, dans nos colonnes en janvier, tandis que le permis de construire du tout premier hôtel de la commune venait enfin d’être délivré.

Dans la zone béthenyate Jean-XXIII, accolée à la rue rémoise du même nom, où se côtoient déjà plusieurs commerces de bouche – Pizza Del Arte, McDonald’s, Aldi – les travaux de l’établissement ont commencé, il y a peu. Les engins de terrassement ne ménagent pas leurs efforts pour préparer le terrain qui l’accueillera, à deux pas de la station Neufchâtel, terminus du tramway.

«  Ouvrir un Première Classe était stratégique car nous sommes en zone périphérique, avec une clientèle au profil deux étoiles  »

Louvre Hotels Group

77 chambres précisément composeront cette structure hôtelière d’entrée de gamme, érigée par Louvre Hotels Group, sous la marque Première Classe. « Elle sera nouvelle génération », annonce-t-on du côté du service communication du groupe, « car elle aura des chambres communicantes pour accueillir plus de clients, des familles ». Érigé sur quatre étages, cet hôtel deux étoiles n’aura pas de restaurant, mais sera doté d’une salle où prendre le petit-déjeuner, et d’un espace snacking dans la partie commune, où les voyageurs pourront trouver sandwichs, barres chocolatées et boissons en libre-service dans un réfrigérateur. Il leur suffira ensuite d’aller régler leur panier à la réception.

« Ouvrir un Première Classe était stratégique car nous sommes en zone périphérique, avec une clientèle au profil deux étoiles », indique encore le groupe, qui vise les gens de passage, les touristes – qui peuvent rejoindre rapidement le centre-ville grâce à la station de tram toute proche – et bien sûr la clientèle business.

Accessible 24 heures sur 24, cet hôtel Première Classe engendrera la création de six à huit emplois projette le groupe, qui envisage une ouverture pour la fin de l’année 2018.

Marion Dardard- L’Union de Reims