EXCLUSIF – Le directeur général de Best Western en France, Olivier Cohn, a répondu aux questions de l’émission « L’Invité des Echos ».

Une nouvelle marque débarquera sous peu sur le marché français de l’hôtellerie. En lançant Sure Hotel, Best Western entend, en effet, se renforcer sur le segment de l’entrée de gamme et s’attaquer ainsi à des concurrents comme Ibis (AccorHotels), Kyriad, mais également Airbnb.

Reçu dans l’émission « L’Invité des Echos », le directeur général France de Best Western, Olivier Cohn, annonce viser une centaine d’établissements dans les six prochaines années, les premiers devant être disponibles dans quelques mois. Il livre les détails du projet.

« L’Invité des Echos » : l’émission complète

Best Western lance sa nouvelle marque Sure Hotel en France

Lors de la dernière décennie, Best Western a travaillé à la montée en gamme de ses établissements. Or, Olivier Cohn l’assure dans l’émission : désormais, « le marché économique représente quasiment 50 % de l’hôtellerie française ».

C’est donc bel et bien pour réagir que le groupe coopératif – qui compte 4.000 hôtels dans le monde, dont environ 300 en France – crée Sure Hotel, by Best Western. Une nouvelle marque mondiale, dont Olivier Cohn annonce le lancement en France

Après un an de travail dans l’Hexagone, les premiers établissements Sure Hotel devraient être disponibles avant la fin de l’année, avec un modèle économique un peu différent. Là où Best Western repose sur un réseau coopératif, Sure Hotel fonctionnera sur la base d’une licence de marque.

Ibis et Kyriad « sont dans notre viseur »

Avec sa nouvelle marque, l’entreprise hôtelière compte se positionner sur le marché de l’entrée de gamme avec une fourchette de prix aux alentours de 55 à 75 euros, contre 75 à 95 euros pour Best Western. Des tarifs avec lesquels le groupe coopératif espère cibler avant tout la clientèle des hôtels Ibis et Kyriad dans l’Hexagone, plutôt que Formule 1.

Malgré tout, Olivier Cohn indique dans l’émission être convaincu qu’il existe suffisamment de place dans le secteur pour un nouvel acteur. Même s’il déclare ses ambitions : « Ce sont clairement les enseignes qui seront dans notre viseur. »

1.000 établissements dans les 10 ans

En France, Best Western vise une centaine d’établissements dans les six prochaines années avec « Sure Hotel ». Olivier Cohn explique par ailleurs, lors de l’interview, que le groupe Best Western espère environ un millier d’établissements sous cette nouvelle marque – qui sera également déployée dans d’autres pays – dans le monde d’ici à une dizaine d’années.

Olivier Harmant- Les Echos