Après Louvre Hotels, le chinois prend le contrôle de la chaîne française Hôtels & Préférence.

Le groupe hôtelier Jin Jiang, numéro un chinois et cinq mondial de son secteur, se dote d’une seconde plate-forme d’origine française pour mieux se développer en France et à l’international, mais cette fois-ci dans le haut de gamme. Un peu moins de trois ans après avoir conclu  un accord de reprise de Louvre Hotels Group , le deuxième acteur européen dans l’hôtellerie économique, plus connu sous ses marques Campanile, Première Classe, Kyriad, Tulip Inn, Golden Tulip et Royal Tulip, Jin Jiang dispose désormais de son complément avec Hôtels & Préférence.

Part majoritaire

Groupe du Louvre, société holding de Louvre Hotels Group, a annoncé lundi l’acquisition d’une « part majoritaire » de cette chaîne réunissant des hôteliers indépendants, créée en 2000, et qui réunit aujourd’hui 140 établissements (9.165 chambres), essentiellement de catégories 4 et 5 étoiles et principalement situés en France (122), mais aussi ailleurs en Europe, au Canada, en Chine et en Colombie.

Encore très franco-français, Hôtels & Préférence a vocation à accélérer son développement à l’international, indique aux « Echos » la direction de Louvre Hotels Group. « Il y a une complémentarité de segments mais Hôtels & Préférences est aussi pour nous un nouveau modèle économique, celui de l’affiliation », souligne-t-elle.

Indépendance

De même, si des « synergies » sont annoncées avec Louvre Hotels Group, la chaîne va « conserver son indépendance », tient-on à préciser chez Louvre Hotels Group. Un élément clef pour éviter un départ des adhérents. Ceci étant, ce rapprochement « est une évolution naturelle vers plus d’hybridation du modèle économique des groupes intégrés », commente le directeur général du cabinet d’études et de conseil spécialisé MKG, Vanguelis Panayotis.

Clientèle chinoise

Les synergies apparaissent tout particulièrement conséquentes dans le domaine commercial. Au-delà de la complémentarité des marques, le développement des nouvelles clientèles asiatiques, et notamment chinoise, constitue de surcroît un précieux levier pour Hôtels & Préférence comme pour Louvre Hotels Group. Pour autant, ce dernier ne va pas arrêter le développement de sa chaîne haut de gamme Royal Tulip. Par ailleurs, le réseau Hôtels & Préférence offre de belles perspectives à son nouvel actionnaire, « significativement majoritaire » dit-on, en matière de séminaires.

Christophe Palierse- Les Echos